Bonne  année 2021 !

Dans le mail précédent, je vous ai parlé de mes objectifs pour 2021.

Je vous ai expliqué que mon but était de publier au moins 1 livre cette année, d’écrire et vous envoyer un email chaque mardi et d’écrire et publier un article chaque vendredi.

Mais il y a une bonne résolution dont je ne vous ai pas encore parlé.

Et c’est certainement la plus importante.

Comme vous avez pu le remarquer avec mon rythme de publication sur le blog, j’ai du mal à être régulier, à maintenir mes efforts sur le long terme.

C’est également le cas avec ma pratique de l’écriture.

Et c’est aussi le cas pour beaucoup d’écrivains ou apprentis écrivains.

Avec nos vies bien remplies (par notre travail, nos études, nos proches, les tâches ménagères, etc.), il est difficile de libérer du temps quotidiennement pour l’écriture.

Bien qu’on soit très motivé au départ, on ne tient en général pas sur le long terme le rythme d’écriture qu’on s’est fixé, voire on abandonne complètement.

Si vous me demandez pourquoi je n’ai pas encore publié de livre, je vous répondrai intuitivement que c’est parce que je n’ai pas eu le temps.

Mais si je suis honnête avec moi-même, je reconnaîtrais que c’est parce que je n’ai pas fait de l’écriture une priorité. Que j’ai fait passer les autres impératifs de ma vie avant.

C’est peut-être aussi votre cas et il n’y a pas de mal à ça.

Mais si comme moi vous rêvez de devenir écrivain ou au moins d’écrire votre livre, il faut trouver une solution.

Cette solution, je pense l’avoir trouvée.

J’ai décidé d’écrire 20 min par jour en 2021.

Alors vous pourrez me dire tout de suite que 20 min c’est vraiment peu. Et vous aurez raison.

Mais c’est justement parce que c’est peu que ça va marcher.

Je pense que l’objectif n°1 de tout écrivain débutant est de faire de l’écriture une habitude.

Le mieux pour ça est d’écrire tous les jours.

Comme tout le monde, je manque de temps. Si je me fixe pour objectif d’écrire une heure par jour, je n’y arriverai pas.

Alors que 20 min, c’est possible. Quelle que soit la journée, j’arriverai toujours à trouver 20 min pour écrire.

C’est tellement peu, que je ne peux pas me décourager et renoncer.

Bien sûr, mon objectif n’est pas d’écrire seulement 20 min par jour, je peux dépasser largement si j’en ai envie.

Bien souvent, une fois que j’ai fait l’effort de commencer à écrire, le plus dur est fait et j’ai envie de continuer.

Mais c’est le temps minimum que je dois consacrer à l’écriture par jour.

Le but en se fixant un petit objectif quotidien est d’avancer chaque jour sur son projet.

C’est très gratifiant de se dire que chaque jour on est plus proche de notre but que la veille. Et que le lendemain on le sera encore plus.

C’est également très gratifiant de se dire que l’on accomplit notre objectif chaque jour.

Écrire un petit peu chaque jour permet donc à la fois d’avancer sur son projet pas à pas sans faire trop d’effort et sans sacrifier le reste de sa vie tout en ancrant l’habitude d’écrire dans sa vie.

Et les habitudes sont tellement puissantes. Elles mènent à des choses immenses sur le long terme.

C’est pourquoi je vous invite à essayer d’écrire un petit peu chaque jour.

Vous pouvez par exemple vous lancer dans un défi de 30 jours.

Par exemple « J’écris tous les jours pendant 30 jours ».

Ou si ça vous semble trop, essayez avec 15 ou encore 10 min par jour.

L’idée est que ce soit tellement peu que chaque jour vous ne soyez pas découragé à l’idée de le faire.

En vous lançant ce défi, prenez un calendrier du mois et cochez la case du jour une fois que vous avez fait vos minutes d’écriture quotidiennes.

Cela renforcera le sentiment d’accomplissement.

Pour créer une habitude et la maintenir tous les jours, le mieux est de l’ancrer à un moment précis de la journée.

Par exemple, mon moment d’écriture chaque jour est directement après le petit déjeuner.

Écrire tous les jours au même moment de la journée permet, au bout d’un moment, de s’y mettre sans s’en rendre compte.

J’espère que cet article vous a motivé à écrire quotidiennement.

N’hésitez pas à dire dans les commentaires si vous vous lancez dans un tel défi.

Bonne écriture !

À bientôt !

Adrien

Catégorie
Tags

Derniers articles

Ne pas avoir de méthode, lorsqu’on est écrivain, est un peu comme […]
Le plus important dans une histoire, n’est pas l’histoire en elle-même, mais […]
Aujourd’hui, je pique la célèbre phrase de Ernest Hemingway « Write drunk, edit […]