Comment vivez-vous le confinement ?

C’est long, vous vous ennuyez, vous avez envie de sortir ? Peut-être que vous en avez déjà marre, même si ce n’est que le début ? Ou alors vous avez l’impression de perdre votre temps et n’attendez que le moment où vous pourrez enfin reprendre votre vie normale ?

Pour ma part, ce n’est pas du tout le cas. Au contraire, je trouve que le confinement a plein d’avantages.

Le danger du confinement

Le problème du confinement, c’est qu’il casse notre routine quotidienne. Beaucoup d’entre nous ont dû cesser d’aller travailler ou d’aller en cours, toutes les activités extérieures à notre domicile ont été supprimées de notre emploi du temps et finalement on a l’impression d’un grand vide.

Si on ajoute à cela le fait qu’on a très peu d’interactions sociales avec d’autres êtres humains et qu’on doit quasiment rester enfermé, il est normal de se retrouver un peu perdu, voire de déprimer. L’absence d’activité provoque l’ennui chez nous, mais cela peut devenir encore pire avec le temps.

L’être humain s’exprime en tant qu’individu par l’action. Je suis convaincu que ce qui nous différencie les uns des autres n’est pas notre apparence ou bien les choses que nous possédons, mais bien ce que nous faisons. Être au monde signifie faire, être actif. Si nous cessons de faire, nous cessons d’être, et nous ne sommes plus nous-mêmes. Voilà le danger du confinement : il nous plonge dans un état d’inaction qui nous éloigne petit de qui nous sommes.

Il est difficile de trouver un sens à sa vie. Mais le fait d’être utile aux autres suffit largement à justifier notre existence. C’est ce que font la plupart des gens à travers leur profession. Voilà pourquoi on se retrouve perdu quand elle s’arrête.

Mais alors comment faire pour rester actif et donner du sens à sa vie lorsqu’on est coincé chez soi ?

Le privilège du confinement

Faisons un point sur la situation : nous sommes obligés de rester chez nous, nous avons moins de choses à faire que d’habitude pour nous occuper, nous ne savons pas quoi faire de notre temps… C’est exactement ce dont a besoin un écrivain !

Beaucoup de personnes rêvent d’écrire un livre. Mais la plupart des personnes repoussent ce rêve car elles sont trop occupées avec leur travail, par leur vie sociale ou par les nombreuses choses à faire au quotidien. Je comprends. Cela a aussi été mon cas.

Mais tout ça aujourd’hui c’est terminé. Toutes ces distractions qui vous éloignaient de votre rêve d’écrire n’existent plus. En tout cas, pour quelques semaines. Cela veut dire qu’il n’y a pas de meilleur moment pour se lancer dans l’écriture que maintenant. Ce confinement est pour les écrivains débutants une opportunité de dingue. Et elle ne se représentera pas.

Lors de son dernier discours, le président nous a conseillé de revenir à l’essentiel, et notamment de lire. Il a raison, lisez. Mais ce confinement est aussi l’occasion d’expérimenter de nouvelles choses. On peut faire tellement de choses de nos jours en restant chez soi.

Nous avons du temps. Trop de temps. Et trop peu de choses à faire. Alors profitons en ! Il est temps de passer à l’action et de réaliser un projet qui nous tiens à cœur.

Le confinement n’est pas un problème. Le problème c’est que nous ne savons pas quoi faire et donc que nous ne savons pas comment donner du sens à notre vie.

L’écriture est une solution. Et peut être même la meilleure.

Écrire c’est voyager. C’est arpenter un monde qui est différent du nôtre avec d’autres habitants, d’autres paysages et d’autres enjeux… Et lorsqu’on est coincé chez soi et que le monde va mal, cela fait du bien de voyager dans un autre univers.

Mais écrire c’est aussi se lancer un challenge. Pourrez-vous aller au bout de votre histoire ? En avez-vous le courage et la patience ? Ou allez-vous abandonner ce rêve ? C’est à vous de voir. Seul vous pourrez prouver si vous en êtes capable ou non.

Mais écrire c’est aussi bien plus que ça. Bien que l’écriture peut être une passion, un écrivain écrit avant tout pour ses lecteurs. Pensez à tous les lecteurs que vous pouvez passionner en leur faisant lire votre œuvre. Les gens sont solidaires les uns avec les autres pendant cette période. C’est magnifique ! Divertir des personnes qui s’ennuient chez eux avec vos écrits peut être la petite pierre que vous apportez à l’édifice, tout comme les musiciens qui font des concerts en live sur les réseaux.

J’ai d’ailleurs moi aussi décidé d’apporter le maximum aux personnes que je peux aider pendant le confinement. Vous verrez désormais un nouvel article chaque jour sur ce blog pour vous aider à vous lancer dans l’écriture.

Je débute moi aussi l’écriture et je sais que je ne suis pas le seul à rêver de pouvoir un jour publier mes écrits. L’écriture est un long voyage et il est parfois difficile de ne pas se sentir perdu au début. C’est pour cette raison que j’ai créé ce blog : je pense pouvoir aider les écrivains débutants en partageant tout ce que j’apprends sur l’écriture pendant ce voyage.

Maintenant je vais m’adresser directement à toi qui lis ces lignes. Le meilleur moment pour commencer sérieusement l’écriture c’est maintenant. Tu as deux options. Soit tu choisis de rester dans l’inaction et tu laisses passer ta chance d’écrire une histoire passionnante. Soit tu choisis dès aujourd’hui de te lancer dans une aventure qui ne peut qu’apporter de la profondeur à ton existence et peut être à celle de tes futurs lecteurs.

Si tu veux entrer dans la communauté des écrivains, tu peux t’abonner à mes emails privés. Tu recevras chaque jour un email qui te donnera accès à des conseils sur l’écriture. Ces emails son un guide et un accompagnement pour ceux qui souhaitent débuter l’écriture, mais également une source de motivation pour les personnes qui ont besoin d’être soutenues dans un tel projet. Recevoir tous les jours du contenu sur l’écriture te donnera envie de continuer.

À demain !

Catégorie
Tags

Derniers articles

Combien de fois avez-vous abandonné une histoire en cours d’écriture ? Commencer à […]
Il y a quelques jours, j’ai eu un nouveau smartphone. J’ai découvert […]
D’un côté, il y a les livres.  De beaux objets qui renferment […]