Ne pas avoir de méthode, lorsqu’on est écrivain, est un peu comme naviguer sans carte et sans boussole.

Au début, tout va bien. Mais on peut vite se perdre et ne plus pouvoir avancer.

Lorsqu’on débute l’écriture d’une histoire sans méthode, on se retrouve à la merci de son inspiration : dès qu’elle décide de ne plus se montrer, on ne peut plus rien faire.

Lorsqu’on a une méthode, on sait où aller.

On sait ce qu’on doit faire chaque jour, à chaque étape, et on est capable d’avancer, qu’on soit dans un bon jour ou non, avec et sans inspiration.

Par chance, de nombreux auteurs, coach ou formateurs en écriture partagent leurs méthodes.

Il en existe plein et certaines sont très efficaces.

Elles peuvent considérablement aider les écrivains qui sont perdus et les sortir du syndrome de la page blanche.

Prendre l’habitude de suivre l’une de ces méthodes est donc un très bon choix.

Mais cela peut aussi avoir des conséquences négatives…

Suivre une méthode en s’imposant des étapes, des tâches à réaliser ou un rythme à tenir, créé des contraintes dans notre pratique de l’écriture.

On est alors moins libre et on se repose moins sur notre intuition et notre envie.

Le danger est alors que l’écriture ne soit plus un plaisir, mais une corvée.

Et le plaisir est la chose la plus importante dans notre pratique de l’écriture, surtout quand on est débutant.

À quoi bon écrire si cela ne nous plaît plus ?

Pour éviter ce risque, le mieux est alors de créer sa propre méthode.

Bien sûr, ce n’est pas évident lorsqu’on débute l’écriture et qu’on n’a aucune expérience.

Donc le plus simple est de commencer par en choisir une qui nous attire (celle d’un autre auteur), puis de modifier les points qui ne nous satisfont pas petit à petit.

L’idéal est quand même de tester la méthode de base pendant plusieurs semaines avant de la modifier, pour être sûr qu’elle ne nous convient pas.

Il est même recommandé de tester plusieurs méthodes de plusieurs auteurs pour pouvoir éventuellement en mixer des différentes afin d’en avoir une qui nous correspond vraiment.

Et peu importe la méthode que vous mettez en place, tant que celle-ci vous correspond.

La seule chose importante est que celle-ci vous permette d’avancer dans votre écriture en prenant du plaisir !

Si vous êtes débutant en écriture et que vous cherchez une méthode pour commencer, vous pouvez rejoindre le club privé des écrivains et recevoir un email chaque semaine dans lequel j’explique mes méthodes.

Tags

Derniers articles

Dans ma vie professionnelle, comme dans ma vie personnelle, j’aime me lancer […]
Écrire est une activité difficile. Cela demande de la créativité, la capacité […]
Il y a une semaine, j’ai commencé le défi du Nanowrimo. Il […]